JOSEPHA FABER BOITEL

Le blog au cœur des pensées

« Il y a assez de lumière pour ceux qui ne désirent que de voir, et assez d'obscurité pour ceux qui ont une disposition contraire. »

Blaise Pascal

Une conférence pour comprendre le rôle des femmes dans la radicalisation

01 septembre 2017

Une conférence pour comprendre le rôle des femmes dans la radicalisation

#Tolérance-Convictions 

Une conférence sur le rôle des femmes dans la radicalisation des hommes pour discuter des spécificités culturelles de la radicalisation des femmes à eu lieu le 10 juillet 2017 (ESSEC IRENE, Académie diplomatiqu internationale, Diploweb). 

Les intervenants ont cherché à cerner et expliciter le rôle de la femme et les spécificités de son lien aux phénomènes de radicatisation aboutissant notamment à des actes terroristes afin de répondre à la question suivante : 

 

Que peut nous apprendre une approche pluridisciplinaire sur le rôle des femmes dans la radicalisation des hommes ? 

 

 

Les conclusions de cette recherche sont très éclairantes mais surtout inquiétantes et méritent d'être approfondies par une réflexion personnelle chez chacun d'entre nous. Voici un résumé des points essentiels pour vous permettre une compréhension globale des enjeux actuels concernant les femmes et la radicalisation. 

 

Les raisons de la radicalisation des femmes divergent de celle des hommes, la religion n'étant pas leur motivation essentielle.

L'action terroriste offre aux femmes un espace de liberté voire de purification.

L'enrôlement dans les groupuscules terroristes résulte souvent de l'idée romanesque que les femmes se font de l'engagement idéologique.

Les femmes s'engagent pour être considérées égales aux hommes dans les territoires occupées par les factions terroristes.

Le recrutement féminin est stratégique : attirer des combattants masculins, mettre au monde et embrigader des enfants.

 

Pour lire l'article d'origine : 

Source : Diploweb, https://www.diploweb.com/Quel-est-le-role-des-femmes-dans-la-radicalisation-des-hommes.html

Comment sommes-nous libres ? Devoir de conscience, devoir de mémoire : Reconnaître le fascisme, Umberto Eco

© 2017 tous droits réservés, crédits textes Josepha Faber Boitel 

© 2017 tous droits réservés, crédits photos Jean-Christophe Boitel